mardi 16 juillet 2024

Camp NaNoWriMo d'été 2024 : objectif atteint !

On est encore loin du 31 juillet, et mon objectif du Camp NaNoWrimo de l'été 2024 est déjà atteint : 10000 mots, répartis sur trois textes, à savoir La Vierge de métal, l'aventure de l'Alchimiste Un bonheur illimité (dont le titre est toujours provisoire ; au vu des nouveaux développements, je pense le renommer Les deux faces du bonheur), et la nouvelle enquête de Conan le détective barbare Le chef des gardes fumait trop. Et j'aurais sans doute pu l'atteindre encore plus tôt : certains jours, j'aurais pu écrire davantage mais j'ai coupé court, sachant que j'avais déjà explosé mon objectif quotidien.

La conclusion est donc sans appel : la victoire est indéniable mais l'objectif était trop bas, même en prenant en compte les perturbations prévues pour le mois de juillet et qui, jusqu'à présent, ont bien eu lieu mais sans trop m'empêcher d'écrire. Je ne sais pas si j'aurais dû refixer un objectif de 20000 mots comme en avril, mais 15000 mots au moins n'auraient pas été de trop.

Il n'y avait que quelques marches pour accéder au trophée, mais il fallait quand même les monter ! - Par mohamed hassan [CC0], via Wikimedia Commons

Autre petite déception : j'avais lancé ce Camp NaNoWriMo pour avancer à nouveau sur mon roman La Vierge de métal, et pour l'instant, des trois textes, c'est celui qui a gagné le moins de mots dans le défi. C'est surtout Le chef des gardes fumait trop qui a accaparé mon attention car j'avais envie de m'amuser, et je ne l'ai lâché que quand il a commencé à ne plus m'amuser.

Aucun de mes textes n'est encore terminé, et je ne sais pas encore si l'un d'eux le sera à l'issue de ce Camp NaNoWriMo, mais ce n'est pas parce que l'objectif est atteint que je vais m'arrêter d'écrire. Je vais essayer particulièrement de reprendre l'écriture de La Vierge de métal et d'avancer dessus. J'ai toujours jusqu'au 31 juillet pour en faire le plus possible sur ces trois textes !

Le Camp NaNoWriMo n'est pas encore terminé, on continue d'écrire ! - Par Josef Grassi [Domaine public], via Wikimedia Commons

lundi 1 juillet 2024

Camp NaNoWriMo d'été 2024 : c'est parti !

Premier jour de juillet et de mon Camp NaNoWriMo d'été, et je suis déjà partie. Avec un objectif de 10000 mots, je ne suis pas sous pression, mais il faut dire aussi qu'il tient compte de mes prévisions d'occupation au travail (j'ai des tâches supplémentaires du fait de l'absence longue durée pour maladie d'une collègue, dont on espère qu'elle prendra fin en septembre) et des perturbations que pourraient causer certaines obligations familiales pendant ce mois.

J'ai d'ores et déjà ajouté des mots à mes deux textes principaux, mon roman La Vierge de métal et l'aventure de l'Alchimiste Un bonheur illimité. Un troisième texte est venu se greffer à mon projet de ce Camp NaNoWriMo d'été : ayant constaté que mon histoire de fantasy humoristique Conan le détective barbare attire quelques lecteurs en ce moment, j'ai décidé de réveiller un projet endormi d'une nouvelle aventure du plus barbare des détectives (ou du plus détective des barbares, c'est selon), commencé il y a déjà quelque temps et intitulé Le chef des gardes fumait trop. Comme pour Conan le détective barbare, il s'agit encore une fois d'un télescopage de deux titres : Le major parlait trop d'Agatha Christie, et Le garde-chasse fume trop, une histoire pour enfants qui m'avait bien fait rire à l'époque bien que je ne m'en souvienne plus aujourd'hui, à part la couverture...

Le garde-chasse fume trop, et je ne vous parle même pas du chef des gardes...
Un peu d'humour, c'est peut-être tout ce qu'il me faut pour réussir ce Camp NaNoWriMo d'été dont les circonstances ne prêtent pas forcément à rire. Je souhaite bonne chance à celles et ceux qui font aussi le Camp NaNoWriMo en juillet, et rendez-vous le 31 pour faire le bilan !